Accueil / Journal / Abonnement / Le raisonnement mathématique et la spiritualité protestante

Le raisonnement mathématique et la spiritualité protestante

Il n’est pas fréquent qu’un mathématicien et physicien théoricien s’exprime dans Évangile et liberté. Etablir des rapprochements entre le raisonnement mathématique et la pensée théologique, cela semble la quadrature du cercle (construction géométrique d’un carré de même aire qu’un disque donné), une opération que les mathématiciens savent impossible. Michel Cibils, avec un sentiment d’évidence qui surprend et réjouit, semble convaincu du contraire.

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Michel Cibils

est mathématicien et physicien théoricien, chargé de cours à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse. Il est titulaire d’un doctorat ès sciences, ses travaux de recherche portent sur les systèmes dynamiques et la géométrie hyperbolique. Avec les facultés de théologie des Universités de Genève et de Neuchâtel, il a contribué à l’éclosion des interfaces «physique-théologie» et «mathématique-herméneutique».