Accueil / Journal / Abonnement / Helen Prejean ou la banalité du bien

Helen Prejean ou la banalité du bien

Le combat contre la peine de mort est loin d’être gagné. Alors que bien d’autres sujets de société occupent le devant de la scène, des hommes et des femmes continuent d’être mis à mort dans plusieurs pays du monde. Pierre-Olivier Léchot nous rappelle les fondements d’un engagement individuel, celui d’Helen Prejean, en faveur de l’abolition dans l’Amérique de Donald Trump.

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Pierre-Olivier Léchot

Avatar
est docteur en théologie et professeur d’histoire moderne à l’Institut Protestant de Théologie (faculté de Paris). Il est également membre associé du Laboratoire d’Études sur les Monothéismes (CNRS EPHE) et du comité de la Société de l’Histoire du Protestantisme Français (SHPF).