Accueil / Journal / Abonnement / Déchiffrer une parole indicible

Déchiffrer une parole indicible

Ces derniers temps en traduisant un très long texte du réformateur Zwingli, j’ai pu constater la fréquence avec laquelle il citait la Bible, surtout des paroles de Jésus ou des commentaires des apôtres, vérifiant sans cesse le sens d’un verset par un ou plusieurs autres. Les circonstances et l’ensemble de sa démarche lui imposaient cette…

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Bernard Reymond

Avatar
né à Lausanne, a été pasteur à Paris (Oratoire), puis dans le canton de Vaud. Professeur honoraire (émérite) depuis 1998, il est particulièrement intéressé par la relation entre les arts et la religion.