Accueil / Journal / Abonnement / John Viénot, la Bible et l’Homme moderne

John Viénot, la Bible et l’Homme moderne

À l’orée du XXe siècle, le théologien John Viénot (1859-1933) élabore un libéralisme compris comme l’aboutissement naturel de la “méthode protestante”. Raphaël Georgy nous dresse son portrait.

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Raphaël Georgy

Raphaël Georgy
est journaliste. Il collabore à l’hebdomadaire Réforme et est spécialisé dans l’éthique et l’histoire des idées. Intéressé par les dialogues interreligieux et œcuménique, il suit un diplôme à l’Institut supérieur d’études œcuméniques à Paris.