Accueil / Commentaire biblique / Porte étroite Matthieu 7,13-14

Porte étroite Matthieu 7,13-14

Hernandez Dominique 2Cependant l’expérience commune est que les choix ne sont pas toujours évidents, parce qu’ils n’apparaissent pas toujours entre deux, mais entre cinq ou six, et parce qu’on ne distingue pas toujours où chaque choix mène exactement, du côté de la vie ou pas. L’inquiétude même constitue pourtant l’élan d’une mise en route par la pensée, par le regard et l’intelligence.

Pour que l’inquiétude ne décline pas en angoisse, ces paroles sont toujours devant chacun, offertes à chaque lecture, chaque jour, pour aider et non pour condamner, pour interpeller et non pour écraser, car elles portent une promesse de vie pour celui qui les met en pratique.

La fin du discours, c’est le moment où Jésus place ses auditeurs devant leur liberté et devant leur responsabilité : maintenant, à eux de répondre, non en paroles, mais en existence. Cette réponse existentielle ne peut être donnée que par la personne concernée, elle seule. Cette réponse ne peut être que singulière, et c’est pourquoi la porte est étroite.

La porte, c’est l’image du choix, de l’engagement délibéré, avant le chemin qui dit la durée. La porte, c’est la réponse intime et partagée, secrète et publique, à un appel qui met en jeu l’être au monde. La porte, c’est un « je suis là », un « je viens » crié ou balbutié, c’est l’acquiescement au oui de Dieu sur soi, que l’on soit bon ou méchant, juste ou injuste.

La porte vers la vie est étroite parce qu’on ne peut y passer qu’un par un ; la porte est étroite parce que le passage ne se fait qu’au singulier.

La porte étroite est ajustée à une personne, à la personne qui se présente, distinguée et reconnue. Elle est le passage d’un désir de vivre enraciné au plus profond de l’être, un désir qu’on ne peut ni prendre ni donner à un autre. La porte étroite est la porte taillée pour un seul nom à la fois, celui du vivant qui la franchit en son nom propre.

La porte est si étroite qu’on ne peut la franchir que démuni de toute protection, de toute épaisseur de défense, dépouillé de toute apparence. On y passe seulement tel qu’on est, sans se faire plus grand, plus large ou plus fort. Ainsi, choisir de répondre à l’appel du Christ en passant la porte étroite, c’est décider d’abandonner prétentions et illusions. C’est choisir de renoncer à l’abri et à l’armure de la considération d’autrui ou de l’encensement de la religion. La porte étroite, c’est celle qui laisse passer l’être à vif, à nu, dans l’humilité de la poussière qui le constitue, avec seulement le Souffle qui anime la poussière.

La porte large, celle qui ne mène pas vers la vie, on peut la passer en groupe, en masse, en troupeau soumis, affolé, égaré, inconscient finalement de ce qui se joue de responsabilité et de liberté. On peut aussi la passer tout gonflé d’orgueil, de bon droit, de bonne conscience ou d’indifférence.

La simplicité de l’image des deux portes est au service de la visée du texte : l’éveil d’une conscience et d’une personne à la confiance au Père qui est dans les cieux. Elle indique aussi que la reconnaissance et le choix entre les deux portes sont toujours possibles, et que, aussi large que soit la porte vers la perdition, il suffit d’un pas de côté pour se retrouver devant la porte étroite.

C’est à ce pas de côté qu’est toujours exhorté l’auditeur du discours, un pas en abandon, en dépouillement, en renoncement.

Il n’y a pas de fatalité ni de malédiction de la part de Dieu, le Père qui est dans les cieux. Il n’y a pas d’alliance oubliée ni de promesse abandonnée par Dieu. Il y a un appel à vivre, à être et devenir, un appel à mettre en pratique ce qu’on croit, à harmoniser les actes avec la foi, dans un chant de création qui n’aura rien à envier à celui des anges.

La porte est étroite, et toujours ouverte.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Dominique Hernandez

Avatar
est pasteure de l’Église protestante unie de France en Vallée de Chevreuse

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.