Accueil / Journal / Thèse

Thèse

 

André Gounelle

Thèse vient d’un mot grec qui signifie « affirmation » ou « position ».

Aujourd’hui, la thèse est un ouvrage volumineux qu’on écrit pour démontrer son savoir et prouver ses compétences. Après une soutenance réussie devant un jury d’experts, son auteur accède aux grades académiques les plus élevés (doctorat, habilitation à la direction de recherches).

Au XVIe siècle, les thèses sont des assertions courtes, ramassées, incisives, à la fois érudites et polémiques, qui s’enchaînent. Elles peuvent être un exercice pour des étudiants chargés soit de les défendre soit de les attaquer. Les théologiens leur donnent souvent une visée plus large : susciter un débat entre spécialistes sur un point qui fait difficulté et aboutir à une décision ecclésiale, un peu comme aujourd’hui on met un sujet à l’ordre du jour d’un synode afin que, après rapport et discussion, il se prononce et formule une règle.

En 1517, à Wittenberg, Luther rédige 95 thèses que l’on considère, en général, comme le début de la Réforme. Elles affirment que Dieu sauve gratuitement et qu’on n’a pas besoin d’acquérir des indulgences pour obtenir sa bienveillance. En 1518, Luther défend à Heidelberg 40 thèses plus profondes, mais qui ont fait moins de bruit. À son tour, en 1523 à Zurich, Zwingli publie 67 thèses qui, contre le catholicisme, proclament que le chef de l’Église est le Christ et nullement le pape.

Ces thèses ont l’inconvénient de se plier aux formes d’une « scolastique » avec laquelle la Réforme allait chercher à rompre pour lui substituer une théologie biblique. Par contre, elles ont le mérite de souligner la dimension universitaire de cette même Réforme qui associe réflexion intellectuelle et expérience vive, qui conjoint un effort de la pensée avec un renouveau de la spiritualité.

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos André Gounelle

Avatar
est pasteur, professeur honoraire de l’Institut Protestant de Théologie (Montpellier), auteur de nombreux livres, collaborateur depuis 50 ans d’Évangile et liberté.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.