Accueil / Journal / Chiche !

Chiche !

Une question me turlupine lorsque j’entends et vois nos communautés chrétiennes, au demeurant affichant de « bons sentiments », mais soucieuses de ne pas « exagérer » ou « aller trop loin », « être prudentes, méfiantes, raisonnables et pas naïves » : Jésus, le Seigneur que nous prétendons suivre ne fut-il pas exactement l’inverse de tout ce qu’il nous est conseillé d’être ?

Ne fut-il pas déraisonnable de quitter sa famille et son travail pour partir sur les routes avec une bande de « petites gens » ?

Ne fut-il pas exagéré de vouloir s’en prendre à la sacro-sainte Loi en prétendant qu’elle « était faite pour l’homme et non l’inverse » ?

Ne fut-il pas imprudent de fréquenter les prostituées, les va-nu-pieds et autres repris de justice ou collabos, au détriment du « beau monde » de son époque ?

Ne fut-il pas naïf d’annoncer l’amour inconditionnel de Dieu, alors que les hommes sont si prompts à se juger entre eux ?

N’est-il pas allé trop loin dans l’amour, alors que nous ne sommes, j’allais dire, que des « aime-petits », si soucieux de notre sécurité matérielle ?

« Le christianisme n’a pas échoué, on ne l’a pas encore essayé », disait Théodore Monod qui se définissait comme « apprenti chrétien ».

Et si nous tentions, nous aussi, d’être de ces apprentis ?

Et si nous essayions non point le christianisme des institutions, mais celui de la Parole d’amour de Dieu, sans petits calculs prudents ?

Chiche !

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Jean-Pierre Pairou

membre de l’Église protestante unie de Carcassonne, est retraité de l’éducation nationale, diplômé de la faculté de Théologie Protestante de Strasbourg. Desservant laïc à plusieurs reprises et prédicateur mandaté, il a exercé durant des années le ministère d’aumônier de prison.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.