Accueil / Billet / Attention aux voyants lumineux ?

Attention aux voyants lumineux ?

 

Du temps de ma jeunesse, on se moquait des prédictions de Madame Soleil, la voyante d’Europe 1, qui cultivait l’art de ne jamais prédire quelque chose qui pourrait mettre en danger sa réputation. Je me suis toujours demandé pourquoi la Bible prenait ombrage de ces voyants aveugles. Et c’est en écoutant la nouvelle génération des « voyants lumineux » que j’ai compris. Ils ne se présentent jamais comme des voyants, mais comme des sachants. Interprètes éclairés de l’histoire cachée, ils décryptent les rouages du complot mondial et en prédisent les effets. Pour eux, depuis le début, tout est limpide : Daesh, Poutine, la COVID 19, le changement climatique, la montée de l’extrême droite, l’élection (truquée !) d’Emmanuel Macron : rien, toujours au lendemain des événements, ne leur échappe. Mais à la différence des voyants lumineux de ma vieille voiture, ils ne se contentent pas d’alerter, ils prêchent et ils prédisent.

La « voyance complotiste », jusqu’à la psychose, se fonde sur le dogme du « On nous ment ! ». Comme les vieux « platistes » des années 50 – qui sont à la science ce que les créationnistes sont à la théologie – les conspirationnistes sont les nouveaux missionnaires toutologues de notre temps. Ce rapport pathologique au réel isole autant qu’il exalte. Seul contre le reste du monde, la vérité chevillée au ventre, le voyant est rempli d’un sentiment de plénitude existentielle.

Ces voyants lumineux, témoins de détresse d’une époque où la solitude et la peur imposent leur règne, étaient déjà là du temps de Jésus.

« Les disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole. Il répondit : Il vous a été donné de connaître les mystères du Royaume de Dieu. Mais pour les autres cela leur est dit en parabole, afin qu’en voyant, ils ne voient point… » (Luc 8.9ss)

Il est frappant que les disciples n’y voient pas plus clair que les voyants aveugles ! Mais dans la présence de Jésus, du moins ont-ils une chance d’échapper à l’algorithme des convictions toutes faites pour s’ouvrir au mystère du Royaume de Dieu.

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Pierre Lacoste

est pasteur de l’Église libre de Bordeaux-Pessac et Président de la Commission FPF des relations avec l’islam.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.