Accueil / Journal / Abonnement / Contre l’iconoclasme mémoriel

Contre l’iconoclasme mémoriel

  La mode semble être à la descente de piédestal. Comme si d’aucuns voulaient que les statues de ces figures passées viennent rejoindre leurs modèles à l’état de poussière. La mémoire est mortelle. Elle peut s’effacer d’elle-même faute d’oxygène comme elle peut aussi être tuée délibérément. Ce n’est pas là un acte à accomplir légèrement….

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Maxime Michelet

Avatar
est étudiant, diplômé d’un master d’Histoire contemporaine à la Sorbonne ; issu d’une famille de tradition athée, il a rejoint le protestantisme libéral à l’âge adulte à travers le temple de l’Oratoire du Louvre de Paris.