Accueil / Culture / Paroles d’Européens

Paroles d’Européens

 

 Manquer de possible signifie que tout nous est devenu nécessité et banalité. Søren Kierkegaard

Être libre, c’est avoir le courage de recommencer : telle est la philosophie de la maternité. Julia Kristeva

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité ; un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. Winston Churchill

Connaître le passé est une manière de s’en libérer puisque seule la vérité permet de donner assentiment ou refus en toute lucidité. Raymond Aron

Même la plus pure vérité, quand on l’impose par la violence, devient un péché contre l’esprit. Mais l’esprit est un élément mysté­rieux. Insaisissable et invisible comme l’air, il semble s’adapter docilement à toutes les formes et à toutes les formules. Et cela pousse sans cesse les natures despotiques à croire qu’on peut le comprimer, l’enfermer, le mettre en flacon. Pourtant toute pression provoque une contre-pression, et c’est précisément quand l’esprit est comprimé qu’il devient explosif : toute oppression mène tôt ou tard à la révolte. Stefan Zweig

On commence par brûler les livres, on finit par les personnes. Érasme

La dévotion me fait horreur. J’aime, j’admire, je ne supporte pas de me cour­ber. Je ne l’ai fait, je crois, devant aucun de ceux que j’ai le plus admirés dans ma vie. Raymond Aron

Il comprend bien que je l’aime, et ne me garde pas de rancune. Il me ressemble tellement, il est si différent des autres, que j’en suis arrivé à croire qu’il rêve mes propres rêves. Juan Ramón Jimenez

La littérature agit sur les fibres ner­veuses de celui qui a la chance de vivre la rencontre entre un livre et sa propre vie. Ce sont des rendez-vous qu’on ne peut fixer ni recommander aux autres. La surprise face au mélange soudain de ses propres jours avec les pages d’un livre appartient à chaque lecteur. Erri de Luca

La tolérance est une forme de condamnation plus raffinée. Pier Paolo Pasolini

Je ne crois plus que nous puissions corriger quoi que ce soit dans le monde extérieur, que nous n’ayons d’abord corrigé en nous. L’unique leçon de cette guerre est de nous avoir appris à cher­cher en nous-mêmes et pas ailleurs. Etty Hillesum

Toute vie véritable est rencontre. Martin Buber

Deux-demi vérités ne font pas une vérité. Multatuli

L’idée européenne n’est pas un sentiment premier, […] elle n’est pas originelle et instinctive, mais elle naît de la réflexion, elle n’est pas le produit d’une passion spontanée, mais le fruit lentement mûri d’une pensée élevée. Stefan Zweig

Dans le monde qui vient, la question qu’on va me poser, ce n’est pas : « Pourquoi n’as-tu pas été Moïse ? », non. La question qu’on va me poser, c’est : « Pourquoi n’as-tu pas été Zousya ? » Rabbi Zousya

Qu’est-ce que le nationalisme? C’est un patriotisme qui a perdu sa noblesse et qui est au patriotisme noble et raisonnable, ce que l’idée fixe est à la conviction normale. Albert Schweitzer

Une paix profonde sur les seuls accords économiques et politiques des gouverne­ments ne saurait entraîner la vision una­nime, durable et sincère des peuples. Cette paix doit être établie sur le fondement de la solidarité intellectuelle et morale de l’humanité. Romain Rolland

Dès ma prime jeunesse, rien n’avait été plus fort en moi que le voeu intime de demeurer libre et indépendant. Stefan Zweig

[…] tous ces paysages, ces fleurs et ces labours, la plus vieille des terres, vous démontrent à chaque printemps qu’il est des choses que vous ne pouvez étouffer dans le sang. […] Et je sens ainsi que tout dans l’Europe, le paysage et l’esprit, vous nie tranquillement, sans haine désordonnée, avec la force calme des victoires. Les armes dont l’esprit européen dispose contre vous sont les mêmes que détient cette terre sans cesse renaissante en moissons et en corolles. La lutte que nous menons a la certitude de la victoire puisqu’elle a l’obstination des printemps. Albert Camus

Acceptez tout ce qui peut vous conso­ler. C’est une longue nuit que celle qui n’arrive point au jour. William Shakespeare

Il y a des gens à qui on ne peut même pas casser la figure, parce qu’on craindrait que la main s’y enlise ! Georges Simenon

Le meilleur moyen de servir son pays est de lui assurer le concours des autres par la réciprocité des efforts et par la mise en commun des ressources. Robert Schuman

Un linceul de nuages s’étendait rapidement depuis la mer, étouffant Barcelone. Assise au comptoir, Alicia se retourna en entendant le premier coup de tonnerre. Elle contempla l’avancée inexorable de la ligne ombreuse sur la ville. Un spasme électrique éclaira le tourbillon nuageux et, peu après, les premières gouttes de pluie frappèrent les vitres du bar. En quelques minutes, l’averse plongea la ville dans une brume grise et impénétrable. Carlos Ruiz Zafón

Allez, mes amis, reprenez votre vie de tous les jours. Personne ne vous a imposé de jeûnes, de prières ni de mortifications jusqu’au moment où justice sera faite. Rien n’est plus pénible que de vouloir le bien d’autrui au prix de sacrifices qu’on s’impose à soi-même. Trop de vertu rend le cœur rancuneux, et les cœurs rancuneux ne connaissent pas la joie du sacrifice. Panaït Istrati

Et de fait, rien ne rend peut-être plus palpable l’énorme régression dans laquelle est entrée l’Humanité depuis la Première Guerre mondiale que les restrictions apportées à la liberté de mouvement des hommes et à leurs liber­tés. Avant 1914, la terre appartenait à tous ses habitants. Chacun allait où il voulait et y restait aussi longtemps qu’il voulait. Il n’y avait pas de permissions, pas d’autorisations, et cela m’amuse toujours de voir l’étonnement des jeunes lorsque je leur raconte qu’avant 1914, je voyageais en Inde et en Amérique sans avoir de passeport et même n’en avais jamais vu aucun. Stefan Zweig

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos la rédaction

Avatar

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.