Accueil / Journal / Abonnement / La réconciliation issue du terroir

La réconciliation issue du terroir

  Cent ans après la fin de la « Grande Guerre », est-il toujours justifié de reconnaître à l’Alsace-Moselle une vocation commune et particulière ? Dénommés en France les « provinces perdues », ces trois départements formaient le très germanique « Reichsland Elsass-Lothringen » (1871-1918) quand la fin de la guerre permit à la République…

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

À propos Rudi Popp

est pasteur de la paroisse du Temple Neuf à Strasbourg (UEPAL) depuis 2012. De 2003 à 2012, il a servi en tant que pasteur au sein de l’Eglise réformée d’Epernay-Reims, et comme pasteur référent auprès des Églises réformées des Ardennes à Charleville-Mézières et Sedan. Depuis 2018, il est président du Conseil protestant de Strasbourg.