Accueil / Journal / Abonnement / Un christianisme moderne ?

Un christianisme moderne ?

S’ouvrir à la modernité ne veut pas dire rejeter le passé ni approuver aveuglément les idéologies du jour. Si le refus du changement est absurde et négatif, l’orientation vers l’avenir n’est féconde que si elle s’accompagne d’un effort de discernement.

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

À propos André Gounelle

est pasteur, professeur honoraire de l’Institut Protestant de Théologie (Montpellier), auteur de nombreux livres, collaborateur depuis 50 ans d’Évangile et liberté.