Accueil / Journal / Le pauvre barbier

Le pauvre barbier

L’être de bénédiction passa devant ma maison

Ma maison à moi, pauvre barbier !

Je courus, il se retourna et m’attendit,

Moi, le barbier !

Je dis : « Puis-je te parler, ô Seigneur ? »

Et il dit : « Oui ».

Oui, à moi, le barbier !

Je dis : « La Paix existe-t-elle pour un être comme moi ? »

Et il dit : « Oui ».

Même pour moi, le barbier !

Je dis : « Puis-je te suivre ? »

Et il dit : « Oui ».

Même moi, le barbier !

Je dis : « Puis-je rester, ô Seigneur, près de toi ? »

Et il dit : « Tu le peux ».

Même moi, le pauvre barbier !

Parole bouddhiste, traduction Gilles Castelnau

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Gilles

Avatar
a été pasteur à Amsterdam et en Région parisienne. Il s’est toujours intéressé à la présence de l’Évangile aux marges de l’Église. Il anime depuis 17 ans le site Internet Protestants dans la ville.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.