Accueil / Billet / Un taxi attendu et un chauffeur inattendu

Un taxi attendu et un chauffeur inattendu

Quand l’occasion m’est donnée de prendre un taxi, je parle avec le chauffeur. Je découvre ainsi des pans de vies parfois extraordinaires. Chemin faisant, je signale que je suis pasteur et de passionnantes conversations s’engagent. On me pose alors, avec autant d’intérêt que de bienveillance, des questions au sujet du pasteur en particulier et du protestantisme en général, dont mes interlocuteurs ne savent rien.

 J’ai appris ainsi que presque tous les chauffeurs de taxi ont commencé par exercer une autre profession.

 L’autre jour, je devais me rendre à une bénédiction nuptiale à l’Oratoire du Louvre. Le métro n’arrive pas. Une annonce nous apprend enfin que la circulation sur cette ligne (mais il n’y en a pas d’autre) est arrêtée pendant une heure au moins pour cause d’incendie. Que faire ? Je ne pourrai pas assister à cette cérémonie à laquelle je tiens. Je sors en toute hâte et trouve un taxi. Quelle chance !

 Je signale au chauffeur, un homme encore jeune, que je suis hélas très pressé. Il conduit alors à vive allure. Lui aussi est heureux d’avoir opéré une conversion professionnelle. Mais il me fait comprendre à demi-mots qu’il est, en revanche, malheureux parce qu’il ne se conduit pas bien dans sa vie. Arrivé, en vue du temple, je lui dis de m’arrêter là. Il est surpris que j’aille dans une église. Il me propose une réduction du tarif et me supplie alors de prier pour lui en me donnant son nom. En quelques secondes, mille questions (avec les mots de grâce, de gratuité, de marchandage religieux, d’indulgences…) tournent dans ma tête ! Dois-je refuser ? Mais son geste n’est-il pas plutôt de l’ordre du don ? Je lui dis que je vais prier pour lui, même si je règle l’intégralité de la course. Mais il n’en démord pas. J’ai accepté et j’ai prié pour lui. J’ai pensé, à tort peut-être, que si j’avais refusé, il se serait senti incompris et repoussé par un homme d’Église, comme on dit. N’aurait-ce pas été contraire à l’Évangile que je prêche ?

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Laurent Gagnebin

Avatar
docteur en théologie, a été pasteur de l'Église réformée de France, Paris ( Oratoire et Foyer de l'Âme ) Professeur à la Faculté protestante de théologie.Il a présidé l’Association Évangile et Liberte et a été directeur de la rédaction du mensuel Évangile et liberté pendant 10 ans. Auteur d'une vingtaine de livres.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.