Accueil / Journal / Prier pour le monde ?

Prier pour le monde ?

Dans les prières d’intercession on dit à Dieu tout ce qui ne va pas, tout ce qu’il pourrait faire et dont le monde a besoin. Dieu est pourtant en nous et il n’agit pas sans nous. Il est le Saint Esprit, le Souffle qui se mêle à notre propre souffle, la force qui se mêle à nos actions. Il fait venir en nous des pensées de paix et de fraternité lorsque l’amertume et l’agressivité débordent dans nos cœurs.

On ne peut pas voir Dieu, tout le monde le sait bien. Mais on peut reconnaître que c’était bien lui qui était là : lorsqu’un élan fraternel nous a ouvert à un prochain, c’est lui qui était dans les mots que nous avons prononcés et le geste qui a été créateur. Lorsque malgré tout ce qui nous attendait, nous avons réussi à nous lever et à marcher sur un chemin pourtant bien noir, c’est sa force qui a affermi la nôtre. Lorsque les médecins ont trouvé les thérapies qui améliorent le traitement des enfants leucémiques, des cancers et du sida, c’est lui qui a mis en eux la ténacité et l’intelligence de réussir. Lorsque les techniciens ont conçu les IRM, scanners et dopplers qui augmentent considérablement notre espérance de vie, c’est lui qui leur a suggéré la maîtrise de leur science. Lorsque les hommes politiques ont conçu les lois protégeant les plus faibles (RSA, arrêt des expulsions en hiver, …), lorsqu’ils s’associent avec les responsables d’autres pays pour tenter de résoudre les diverses catastrophes du monde, c’est Dieu qui joint dans la mesure du possible son intelligence à l’esprit des hommes de bonne volonté.

Il est injuste et immérité de prétendre suggérer à Dieu dans nos prières qu’il ferait bien de s’occuper davantage de notre monde. Il nous répondrait à juste titre que nous ne devons pas lui attribuer des tâches et des responsabilités qui nous incombent et dont, d’ailleurs, il nous a rendus capables. La prière se fait plutôt méditation calme où l’on prend conscience, en sa présence, de la force de vie cosmique qu’il nous renouvelle.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Gilles Castelnau

Avatar
a été pasteur de paroisse à Amsterdam et en Région parisienne. Il s’est toujours intéressé à la présence de l’Évangile aux marges de l’Église : aumôneries militaires, de prison, universitaires, Croix Bleue. Il anime depuis 17 ans le site Internet Protestants dans la ville.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.