Accueil / Journal / Abonnement / Tu as mes mains, tu as mes yeux

Tu as mes mains, tu as mes yeux

Seigneur, tu n’es plus parmi nous, avec ton corps de chair et de sang, mais tu veux que je sois ta présence pour mes frères et sœurs d’aujourd’hui. Tu n’as plus de mains, mais tu as mes mains, pour porter secours au malade, caresser le visage du vieillard. Tu n’as plus tes yeux, mais tu…

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

À propos Henri Boulard

henriboulard@evangile-et-liberte.net'