Accueil / Halte / Tu as mes mains, tu as mes yeux

Tu as mes mains, tu as mes yeux

Seigneur, tu n’es plus parmi nous,
avec ton corps de chair et de sang,
mais tu veux que je sois ta présence
pour mes frères et sœurs d’aujourd’hui.
Tu n’as plus de mains, mais tu as mes mains,
pour porter secours au malade,
caresser le visage du vieillard.
Tu n’as plus tes yeux, mais tu as mes yeux
pour regarder celui que personne ne voit,
lui faire sentir qu’il existe.
Tu as ma bouche et mon sourire,
pour réveiller le goût de vivre chez tous ceux qui l’ont perdu.

 Chacun de mes actes, Seigneur,
peut devenir un sacrement,
si c’est ton Esprit qui l’inspire,
si c’est ta présence qui l’anime.
Donne-moi de découvrir la dimension divine et sacrée
de ma vie, de mes rencontres, de mes activités,
pour qu’elles acquièrent un sens ultime,
un goût d’éternité.
Que mon action soit ton action,
mon engagement, ton engagement.
Donne-moi, par-dessus tout, la force d’aimer,
toujours mieux, toujours davantage.
Amen

Texte d’Henri Boulard, S.J., in Changer le monde, éd. Saint Augustin, 2005

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Henri Boulard

henriboulard@evangile-et-liberte.net'

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.