KT

  J’ai entre les mains un livre de catéchisme, un album plutôt, tant c’est richement illustré, qui comporte dans son titre les lettres : « KT ». J’avoue que je n’ai pas compris le titre du premier coup d’oeil et vu que KT signifie catéchisme !  

  Peut-être que le mot « catéchisme » a lui-même pris des rides et qu’il nous gêne de l’employer ? Il a le sens tout péjoratif d’un endoctrinement. Voici les vérités établies (ou révélées ou sacrées) qu’il faut apprendre… par coeur et savoir reproduire telles quelles, sans réfléchir, sans discuter. Il y a des catéchismes laïques, remarquez, il y a eu un catéchisme marxiste, très lourd. Y a-t-il un catéchisme libéral ? Malgré le rapprochement assez contradictoire de ces deux mots plutôt opposés.

  Tout catéchisme nous paraît donc, à nous modernes, opposé à l’esprit de liberté qui nous appartient de droit et nous distingue. Or, au premier sens, si nous allons à la racine grecque, ce n’est pas cela du tout, c’est beaucoup plus drôle. Le verbe katèkhizein désigne d’abord une sorte de bruit redoublé en écho, comme retentissant contre un mur qui le renvoie. Le bruit que fait dans une salle le jeu rapide, du tac au tac, des questions et réponses. Par métaphore serait désignée ainsi une méthode d’enseignement plutôt vivante, qui cherche la participation.

  Mais un rappel de l’étymologie ne va pas enlever au mot ses ondes négatives. Serait-il mieux sonnant de parler d’ « instruction religieuse » ? Non ! « Instruction » paraît aussi déplaisant que « catéchisme ». Alors, conservons le mot, tolérons l’usage de « caté », mais, de grâce, pas de KT !

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Jean-Paul Sorg

Avatar

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.