Accueil / Le Blog de la rédaction / Quels sont les obstacles à une prière efficace?

Quels sont les obstacles à une prière efficace?

Réponse de Gilles Castelnau

Le plus grand obstacle est de s’adresser à un Dieu qui n’existe pas.
Comme par exemple un Dieu que l’on pense capable d’intervenir dans l’histoire du monde pour en changer le cours des événements selon que notre prière le lui demande.
Un Dieu tellement indifférent aux situations des hommes qu’il attende qu’on le lui dise pour se préoccuper de quelqu’un qu’il n’avait même pas remarqué jusque là.
Un Dieu tellement  centré sur ses petites idées qu’il regarderait avant tout si on mange, si on prie, si se purifie d’une certaine manière et pas d’une autre.
Un Dieu tellement impliqué dans des formules doctrinales et des rites religieux qu’il ferait des discriminations selon que les gens mentionnent la Trinité ou non, la divinité de Jésus ou non, le fait que Mahomet est un prophète ou non etc.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Gilles

Avatar
a été pasteur à Amsterdam et en Région parisienne. Il s’est toujours intéressé à la présence de l’Évangile aux marges de l’Église. Il anime depuis 17 ans le site Internet Protestants dans la ville.

Un commentaire

  1. Avatar

    Bonjour,
    cette question de la prière me turlupine… tellement.
    En lisant des écrits sur la théologie du processus et des écrits de John Shelby Spong, je me demande à quoi bon prier ? Dieu sait très bien ce qu’il a faire.
    Pourquoi lui demander ceci ou cela ? Et pourtant, nos enfants ne nous demandent-ils pas des choses. Il nous revient de répondre oui, non, peut-être, je vais y réfléchir. Peut-être est-ce ainsi avec notre Père céleste. Mais, avec ou sans prière, je crois nous co-créons ce monde à ses côtés par le moyen de nos pensées, de nos paroles et de nos actes.
    Pourquoi demander qu’Il agisse dans notre vie ou dans la vie des autres ? Et de quel droit vouloir qq chose pour d’autres d’ailleurs ?
    J’en arrive à penser que la prière ne sert à rien… pour Dieu. Il n’a ni besoin de nos demandes, ni de nos louanges, ni de nos prières d’adoration, nos actions de grâces. J’en viens à penser que Dieu ne s’offusque pas de nos prières et que Dieu ne s’offusque pas que nous priions pas. Il ne s’offusque pas de nos louanges et actions de grâce pas plus qu’Il ne s’offusque de notre manque de reconnaissance.
    J’en conclus que la prière est faite pour les Hommes et non les Hommes pour la prière. Si je ressens la nécessité de prier, si la prière me permet de rester en contact avec ma foi, en relation avec Dieu alors que je prie. Si la prière ne mets pas une nécessité alors que je ne prie pas. Pour Dieu tout est juste dès lors que nous vivons dans l’Amour.
    J’aimerais beaucoup avoir votre avis en réponse à ce commentaire ou dans un article.
    Merci.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.