Accueil / Conviction (rche 6)

Conviction

Jésus et l’Histoire

Quelle dimension historique peut être donnée à Jésus ? D’où vient le fait qu’il est possible de définir une multitude de portraits historiques à un être pourtant unique ? Richard Cadoux recentre la problématique de toute recherche historique, qui est avant tout le reflet de son époque, et nous propose de faire émerger la personnalité d’un Christ au-delà de toutes les gangues qui se voudraient réductrices.

Lire la suite...

Églises et extrémismes politiques

A l’heure où les démocraties et les peuples semblent se replier sur eux-mêmes, comment l’Eglise peut-elle aider notre monde à ne pas succomber au laisser-aller et à la tentation du pire ? Christophe Pella nous livre quelques pistes de réflexion pour s’élever au-dessus des débats et des turbulences de ce quotidien afin de ne pas se résigner et ouvrir les bras à un champ des possibles à la portée de l’humain.

Lire la suite...

L’incarnation pour tous

Le Christianisme oppose-t-il, dans sa conception, le corps et l’âme pour mieux affirmer l’importance de cette dernière en niant la matière de l’autre ? Ou est-ce une idée reçue trop souvent affirmée ne trouvant pas d’assise dans les évangiles ? Abigail Bissac nous propose une réflexion sur ce thème en n’opposant pas l’un au détriment de l’autre, mais en remettant la question de l’identité au cœur de la question.

Lire la suite...

Pourquoi rester chrétien aujourd’hui ?

Un christianisme qui faiblirait numériquement en Europe doit-il nous conduire à l’abandonner en pure perte ? Le temps est-il venu de passer à autre chose ? Henri Persoz trouve dans sa pratique de prédicateur, les raisons de restituer l’essence du christianisme ; restitution on ne peut plus nécessaire pour répondre aux problèmes humains qui n’ont pas disparu, eux.

Lire la suite...

Le revenu universel : la confusion des genres

La campagne pour l’élection présidentielle a été l’occasion de découvrir (ou redécouvrir) certaines idées nouvelles. Parmi elles, le « revenu universel » qui consiste, dans sa version la plus pure, à donner, sans aucune contrepartie, un revenu identique à tous les citoyens, qui s’ajoute aux salaires et revenus traditionnels.

Lire la suite...

La liberté a plusieurs visages

L’adjectif « libéral » renvoie à la liberté. Mais diviser les théologiens en « libéraux » et « non libéraux » semble alors indiquer qu’il n’existe pas de liberté chez les théologiens traditionnels. Gilles Bourquin s’interroge sur la validité de cette distinction.

Lire la suite...

De quoi « libéral » est-il le nom ?

notre publication se revendique « mensuel protestant des théologies libérales ». Fort bien. Mais qu’est-ce que le libéralisme ? Ce terme n’a pas le même sens en politique et en théologie, même si l’origine est commune. Et dans le domaine de la religion, le sens du mot « libéral » a été détourné ; l’opposer à « évangélique » est une caricature. nous sommes bien « ailleurs » et libres !

Lire la suite...