Accueil / Archives de cet auteur: Jean-Marie de Bourqueney (rche 9)

Archives de cet auteur: Jean-Marie de Bourqueney

est pasteur de l’Église protestante unie. Il est actuellement à Paris-Batignolles. Il est notamment intéressé par le dialogue interreligieux et par la théologie du Process.

La finalité du bonheur

Deux pasteurs, habitués d’Évangile et liberté, débattent sur le bonheur. Faut-il vraiment chercher le bonheur ? Et de quelle façon ? Louis Pernot et Jean-Marie de Bourqueney n’ont pas la même vision de ces questions.

Lire la suite...

L’avenir est aux rideaux

J e me promenais un soir dans les rues de Paris, lumineuses de vie. J’observais une nette évolution qui ne cessa pas de m’étonner : la plupart des appartements n’avaient pas (ou plus ?) de rideaux ! J’étais assez content, ...

Lire la suite...

Les nouveaux prophètes

  Regardez un journal télévisé, surtout quand l’actualité internationale est « importante ». Dans le langage journalistique, « importante » signifie souvent « catastrophique » ou « dramatique ». Il s’agit rarement d’une « bonne nouvelle ». Le journaliste qui ...

Lire la suite...

Vive les impôts !

Il est difficile, reconnaissons-le, de donner de l’argent. Sans être tous des avares, donner le moins possible est toujours préférable à trop payer… Nous préférons les soldes, recherchons les « bonnes affaires », négocions des « remises commerciales ». Je ...

Lire la suite...

Le divin et le divan

Récemment, un excellent professeur de théologie fit un lapsus lors d’une conférence. Il voulut dire : « Le christianisme a voulu réconcilier l’humain avec le divin. » Mais il remplaça, subrepticement, le mot « divin » par celui de « ...

Lire la suite...

Abraham, Ulysse et le Bouddha

Nos existences humaines sont des voyages, avec leur lot de surprises et de projets, de rencontres et d’introspections. L’Antiquité ne s’y est pas trompée en racontant l’histoire symbolique de trois personnages qui deviennent paraboles de nos vies : Abraham, Ulysse, ...

Lire la suite...

Éloge de la trahison

Peut-on vivre sans trahir ? La bonne morale a définitivement rangé la traîtrise du mauvais côté, celui des actes condamnables. Pire, elle l’a associée à une forme de lâcheté ou d’arrivisme exacerbé. Il est vrai que la politique nous révèle ...

Lire la suite...

Modéré ? Moi, jamais !

Chaque époque a ses tics de langage. Il n’est qu’à écouter les reportages des années 50 pour s’en rendre compte : moult adjectifs, héroïsme valorisé parfois jusqu’au ridicule… Nous n’échappons pas à la règle du tic. Aujourd’hui, certain mots fonctionnent ...

Lire la suite...

Le culte buissonnier

 Les psychologues de l’enfance l’affirment : une grande part de l’école se fait… sur le chemin de l’école. Entre la maison et l’école, dans ce no man’s land, dans cet espace où l’esprit n’est plus tout à fait à la ...

Lire la suite...