Accueil / Tag archives : humanité

Tag archives : humanité

la solidarité

  Lorsqu’on me parle de libéralisme théologique, le premier reproche est celui d’être trop optimiste quant à l’humain ou la situation du monde actuel. Quand il n’est pas considéré comme un simple humanisme, il est traité d’irréaliste, de doux (fou) ...

Lire la suite...

L’avenir est ouvert

D’après un récent sondage, 4 jeunes gens sur 10 à travers le monde hésiteraient à faire des enfants. Ils seraient même 6 sur 10 à se sentir trahis par les générations précédentes : tout cela en raison de la crise ...

Lire la suite...

Venus d’ailleurs

Étiez-vous trois, Étiez-vous rois, Visiteurs étranges De cette nuit constellée ? « Mages venus d’Orient » Dit l’évangile sobrement ! Et pourtant…que d’imaginations Par votre apparition sollicitées ! Ce qui m’étonne, voyageurs du désert, Riches de votre sagesse orientale, C’est ...

Lire la suite...

Corps

Chaque mois, nous proposons de mettre en exergue un mot de la chrétienté qui peut se montrer dérangeant, douloureux ou complexe. Mais ce qui nous rebute en dit parfois plus long sur ce qui nous définit et sur ce qui nous guide dans notre foi. Derrière ces mots que l’on n’aime pas, nous trouverons peut-être une idée commune qui parle à chacun sans que l’on en ait conscience.

Lire la suite...

Contaminez-moi !

  Non, pas plus que vous, je n’ai envie d’être contaminé par… enfin, bref, vous savez de quoi je veux parler. C’est une autre contagion dont j’attends le retour avec impatience. Sans cette contagion-là, j’ai l’impression qu’une certaine forme de ...

Lire la suite...

Chemin(s) de foi

Dans Éducation intégrale (Paris, Salvator, 2020), François Moog rappelle le sens du travail d’un théologien : « énoncer quelle humanité se révèle lorsque l’éducation conduit la personne au cœur d’elle-même ». On pourrait espérer que tout travail d’éducation, qu’il soit ...

Lire la suite...

L’homme insensé Luc 12,13-21

L’Ecclésiaste le dit : « Va, mange ton pain avec joie, et bois ton vin le coeur content […] Jouis de la vie, la femme que tu aimes ». Le riche insensé semble bien avoir oublié cette invitation quand il remet à demain ce qui réjouit aujourd’hui. L’auteur nous propose ici une lecture de cette parabole qui nous invite à ne pas oublier de vivre.

Lire la suite...