Accueil / Journal / Abonnement / Jean-Jacques Rousseau ou la religion décrassée

Jean-Jacques Rousseau ou la religion décrassée

  On aime bien affirmer de nos jours que les Lumières furent une période profondément anti-religieuse. Cette idée est aujourd’hui communément partagée par de nombreux spécialistes de la période des Lumières, qu’il s’agisse de leurs détracteurs ou, à l’inverse, de certains de leurs thuriféraires, ce qui ne favorise guère la défense de leurs valeurs dans…

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Abonnez-vous

À propos Pierre-Olivier Léchot

est docteur en théologie et professeur d’histoire moderne à l’Institut Protestant de Théologie (faculté de Paris). Il est également membre associé du Laboratoire d’Études sur les Monothéismes (CNRS EPHE) et du comité de la Société de l’Histoire du Protestantisme Français (SHPF).