Accueil / Dossier / Jean-Jacques Rousseau, initiateur de la théologie libérale

Jean-Jacques Rousseau, initiateur de la théologie libérale

Jean-Jacques Rousseau est mort voici tout juste 240 ans, le 2 juillet 1778. Son œuvre a connu de multiples interprétations dans le sillage de la Révolution et de la Contre-Révolution. Visionnaire pour les uns, père des totalitarismes pour les autres, Jean-Jacques ne laisse jamais indifférent. Sur le plan religieux, il peut être considéré comme l’un des initiateurs de la théologie libérale. Certes, le terme ne se trouve pas sous sa plume – il n’en est pas moins un des premiers à repenser la théologie chrétienne à partir de ses fondements. C’est le but de la première partie de ce dossier que de le montrer. Mais il est aussi l’un des grands théoriciens modernes de la place de la religion dans la société avec son concept de « religion civile ». Relativement complexe, ce deuxième sujet de notre dossier mérite cependant d’être présenté, en particulier en raison de ses résonances contemporaines.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Pierre-Olivier Léchot

Avatar
est docteur en théologie et professeur d’histoire moderne à l’Institut Protestant de Théologie (faculté de Paris). Il est également membre associé du Laboratoire d’Études sur les Monothéismes (CNRS EPHE) et du comité de la Société de l’Histoire du Protestantisme Français (SHPF).

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.