Accueil / Journal / Abonnement / Repenser la robe pastorale

Repenser la robe pastorale

La jeune pasteure Débora Mistretta fait part de sa réflexion concernant de la robe pastorale. Ce vêtement fait d’habitude l’objet d’une question : porter la robe ou non ? Mais Débora Mistretta est allée plus loin, souhaitant se sentir pleinement elle-m me au service du Dieu qui l’a choisie pour prêcher sa Parole.

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Débora Mistretta

est pasteure de la paroisse de Boofzheim, dans la région du Ried (Alsace). Elle a eu l’occasion d’étudier le théâtre au conservatoire de Strasbourg. Aujourd’hui elle met à profit cette passion pour le théâtre et ces compétences au sein de l’Église, par sa participation en tant que metteur en scène dans la compagnie des particules qu’elle a créée en 2016.