Accueil / Journal / Abonnement / Bazille, Ruth et Booz

Bazille, Ruth et Booz

  En 2004, le musée Fabre faisait l’acquisition de Ruth et Booz, ultime chef-d’œuvre de Bazille laissé inachevé au moment de sa mort au combat le 28 novembre 1870. Le peintre, qui s’était fait connaître au Salon parisien par ses sujets modernes, se tourne cette fois vers un sujet d’histoire souvent abordé par les peintres…

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Michel Hilaire

Michel Hilaire
est conservateur général du patrimoine, actuellement directeur du musée Fabre (Montpellier).