Accueil / Journal / Dieu (re)créateur

Dieu (re)créateur

 

Mon enfance d’occidental m’a bercé avec l’image d’un Dieu paternaliste, ou plutôt « grand-paternaliste ». Cet homme barbu, assis sur son nuage et dirigeant le monde de ses puissantes mains et de son regard d’autorité, a sans doute forgé l’image traditionnelle de ce Dieu anthropomorphique, mélange d’ouvrier, de monarque français et de dieu grec. Mais comment croire en ce Dieu personne qui aurait fabriqué ce monde ? Ce Dieu-là est sans doute l’une des principales sources de l’athéisme, car il renvoie à la notion du « comment ». Comment aurait-il pu « fabriquer » le monde ? Comment alors concilier les preuves scientifiques et la mythologie biblique ? Bref, comment y croire ?

À l’inverse de cette voie anthropomorphique, on peut ouvrir une autre piste, forger une autre représentation de Dieu : celle d’un Dieu « énergie », plutôt que « personne ». Les philosophes et théologiens du Process ont tenté cette voie. Pour eux, Dieu n’est pas dans l’ordre de la causalité (comment a-t-il créé le monde ?), mais de la finalité (quel sens Dieu donne-t-il à la Création ?). La création est bien un amas d’atomes et de structures plus ou moins complexes que la nature a fabriqué. À chaque instant, l’évolution se fait au travers d’événements qui se succèdent les uns aux autres. tout évolue, de la simple pierre, à un rythme extrêmement lent, à la vie humaine et sa trépidante intensité.

Dans ce nouveau cadre de compréhension du réel, affirmer le Dieu créateur, c’est affirmer que chaque événement peut avoir du sens, « proposé » par cette énergie divine. Ainsi l’être humain n’est plus seulement le résultat inexorable des événements de sa propre vie, mais il dispose d’une nouvelle qualité : celle de choisir l’orientation et la signification, en un mot le sens, de sa vie. Le Dieu créateur devient alors le garant de la liberté humaine. Étant plus complexe qu’un caillou ou qu’une amibe, l’être humain peut être au bénéfice de cette énergie divine de (re)création permanente. Dieu propose et l’homme dispose ! Nous pourrions même appeler notre revue : Création et liberté !

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Jean-Marie de Bourqueney

Avatar
est pasteur de l’Église protestante unie. Il est actuellement à Paris-Batignolles. Il est notamment intéressé par le dialogue interreligieux et par la théologie du Process.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.