Accueil / Journal / Rédemption

Rédemption

   Nous sommes légitimement heureux de notre « rédemption », de cette nouvelle manière que nous donne le christianisme de considérer la vie, le monde, notre existence. Nous sommes sensibles à la libération qu’apporte l’Évangile de Jésus-Christ. Nous prenons conscience de la pesanteur des égoïsmes, des moralismes infantilisants, des arrogances aliénantes, des passivités découragées. Nous faisons l’expérience du dynamisme créateur que l’Esprit divin fait monter en nous, courage d’affronter la vie, apaisement souriant, sentiment de compassion universel…

   Cette « rédemption », ce nouveau style de vie et de pensée que Jésus-Christ nous a révélé, à la suite des prophètes d’Israël et qui a été poursuivi depuis par ses apôtres et tous ses disciples, nous nous y ouvrons par la foi et nous y progressons dans l’espérance et dans l’amour.

   Mais nous ne croyons pas que notre « rédemption » ait été un acte que Jésus-Christ aurait accompli tout seul et de lui-même en versant une rançon à un prince de ce monde, en nous « rachetant » à une Puissance quelconque qui aurait eu des droits sur nous, ou en versant son sang sur la croix pour apaiser la colère d’un Tout-Puissant focalisé sur les « péchés » du monde.

   Nous ne croyons pas que notre « salut » soit un drame céleste qui se soit joué en dehors de nous et qu’il nous ouvre l’accès à un Paradis éternel réservé par un Dieu sourcilleux à ceux qui en connaissent les mots-clés et les doctrines secrètes.

   Nous aimons le Dieu vivant dont le Souffle créateur anime tous les vivants : « Que tout ce qui respire loue donc l’Éternel. » (Ps 150,6)

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Gilles

Avatar
a été pasteur à Amsterdam et en Région parisienne. Il s’est toujours intéressé à la présence de l’Évangile aux marges de l’Église. Il anime depuis 17 ans le site Internet Protestants dans la ville.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.