Accueil / Journal / 5. La Cène

5. La Cène

Avant d’être un sacrement, la cène est un repas. Notre série intitulée « Manger » ne pouvait l’ignorer.

Pour le repas de Jésus, à table ! Après avoir été joyeusement surpris, émerveillés, comblés par la proposition, la bonne nouvelle de Jésus, ce qui est de beaucoup le plus important, nous sommes conviés à nous rassembler autour de la table, avant de reprendre la route…

  À l’invitation du frère, nous nous accueillons avec bonheur les uns les autres… Table de famille, lieu joyeux du partage du pain et, si possible, d’un vin d’allégresse ! Lieu de parole et de convivialité, nous voici rassemblés…

  Toi l’enfant, attablé pour la première fois, toi le père ou le frère aîné qui sait ce qu’il en coûte de travaux et d’efforts pour un gagne-pain ; toi, la mère ou la soeur aînée qui a mis tant d’amour dans les préparatifs ; vous les jeunes filles et les jeunes gens, pressés de découvrir le monde ; vous les blessés de la vie qui espérez toutes les guérisons ; vous les plus âgés qui évoquez en silence tous les absents ; toi l’ancien, l’ancienne que nous craignons de ne plus voir bientôt ; toi, le voisin avec qui on était brouillé, toi l’ami de passage qui a fait un détour pour être là ; toi l’étranger, que nous avons pris soin d’aller chercher ; vous les savants et vous qui avez tout à apprendre ; oui, vous tous, et beaucoup d’autres encore en des tables lointaines, rassemblés par le coeur et l’esprit, réjouissons-nous ensemble, car c’est la table de Jésus, la table de famille, comme une table de ferme avec une nappe à carreaux rouges et blancs, comme une table de fête, pleine d’inattendus, de surprises, de beauté, de sentiments parfois différents mais qui s’additionnent, des inquiétudes, des espérances, des interrogations…

  Ce n’est pas le menu qui compte, bien sûr, frugal ou copieux, symbolisé par ce peu de pain et de vin partagés, où l’essentiel est dans l’échange des regards et des paroles, promesses de nouveaux regards et de nouvelles paroles, dans l’enthousiasme discret ou éclatant pour les propositions de Jésus, son offre du monde renversé vers le bonheur pour tous, son appel qui donne sens à la vie…

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Roger Parmentier

Avatar

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.