Accueil / Journal / Abonnement / La mystique et l’imperfection

La mystique et l’imperfection

  Je suis toujours un peu méfiant concernant la présentation qu’on fait de la mystique, souvent réduite à une antithèse de la froide raison. Tout dépend de ce que l’on veut dire quand on parle de mystique. Si on veut parler d’une expérience intime retranscrite, où l’on se tient seul dans la révélation, ce n’est…

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Anthony Feneuil

enseigne la théologie systématique à l’Université de Lorraine.