Accueil / Culture / La Bible est aussi un poème

La Bible est aussi un poème

 

J’aime répéter qu’il n’est pas interdit de prier en rêvant et de rêver en priant ! Il n’est pas interdit, pour méditer la Bible, de tisser autour d’elle une parole poétique, un conte plein de fantaisie et d’humour. C’est ce que faisaient couramment dans les écoles rabbiniques les juifs, nos aînés dans la foi : détricoter et retricoter sans relâche les récits historiques ou légendaires qui sont le trésor de la mémoire du peuple de l’Alliance, pour les raconter à leur façon et ainsi pouvoir les habiter sur mesure.

C’est bien cette relecture rêveuse, poétique du texte biblique qu’a adoptée Gabriel Ringlet dans son dernier livre consacré au prophète Élie : le modèle de tous les prophètes – et d’autant plus exemplaire que la Bible ne cite aucune de ses prophéties ! Mais, pour Gabriel Ringlet, c’est avant tout un prophète qui se convertit, qui passe de l’intégrisme le plus rigide, le plus homicide, à une tendresse humaine, évangélique avant la lettre ; un converti qui passe tout entier du Dieu des vengeances au Dieu fragile et donné qu’incarnera Jésus le Christ.

Les lecteurs de notre revue apprécieront la belle liberté et la libre beauté de cette approche qui habille le récit déjà si poétique du Livre des Rois d’images chatoyantes et d’une subtile musique de mots ! Avec le style incomparable qui est le sien, Gabriel Ringlet – un théologien catholique au courage novateur – fait depuis bien des années la joie de ses lecteurs. Et il s’est surpassé ici ! Son livre est nourri par une vaste culture poétique et une approche rigoureuse de la Bible, l’une dialoguant harmonieusement avec l’autre comme dans une chambre d’échos. On ne saurait trop recommander cette lecture qui n’est pas avant tout une étude exégétique, mais une œuvre belle qui donne à penser et à prier. Si l’écrivain, de toute évidence, a des « bonheurs d’écriture », des formules ciselées aussi belles que profondes, qui résonnent comme une musique, à n’en pas douter chacune ou chacun connaîtra des bonheurs de lecture en savourant son texte !

 Gabriel Ringlet, Va où ton cœur te mène, Paris, Albin Michel, 2021, 160 pages.

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Michel Barlow

essayiste, romancier et théologien, est universitaire retraité (Lettres et sciences de l’éducation). Il collabore régulièrement au magazine catholique contestataire Golias hebdo comme à Évangile et liberté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.