Accueil / Journal / Abonnement / La Parole de Dieu renonce à toute coercition

La Parole de Dieu renonce à toute coercition

Chaque mois, nous posons une question sur la
foi chrétienne à un théologien. Ce mois-ci, c’est
Élisabeth Parmentier, doyenne de la faculté de théologie
de Genève, qui répond à la question suivante :
Peut-on oser dire la « parole de Dieu » ?

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Élisabeth Parmentier

enseigne la théologie pratique. Elle est actuellement doyenne de la faculté de théologie de l’Université de Genève.