Accueil / Culture / Un catéchisme résolument libéral

Un catéchisme résolument libéral

 

On doit à Louis Pernot, pasteur à l’Église protestante unie de l’Étoile à Paris et ancien membre du comité de rédaction de notre mensuel, un livre sans équivalent destiné aux « adolescents ou adultes ouverts d’esprit et cherchant à comprendre la foi, l’Église et la Bible en vue d’une religion intelligente et ouverte à notre monde ». L. Pernot ne fait pas comme si notre société n’était pas sécularisée. « Beaucoup rejettent la foi ou la religion ou s’en sentent exclus parce que ne croyant pas bien comme on avait pu leur apprendre (…) ou comme ils imaginaient qu’il fallait croire ». Dès le premier chapitre, Croire ou ne pas croire en Dieu, le lecteur est appelé à avoir un peu « d’audace, oser croire à sa manière en liberté » comme le demande l’auteur en introduction. Les 28 chapitres défilent et peuvent se lire dans n’importe quel ordre. L. Pernot traite l’essentiel et applique à quatre textes bibliques les idées qu’il développe, comme une démonstration que « même en français, la Bible reste un texte à traduire ».

L’auteur a pris soin de garder le style oral des leçons de catéchisme ici compilées de façon à être le plus accessible possible, sans pour autant verser dans le simplisme. Le vocabulaire employé implique d’avoir certaines connaissances de base, bien que, le plus souvent, l’auteur donne une définition des gros mots de la foi chrétienne, avec cette force synthétique que nous lui connaissons, et en agrémentant son propos d’exemples tirés de la vie quotidienne et du monde d’aujourd’hui.

L’objectif est rempli : « Aider les gens à réfléchir pour savoir en quoi ils croient, et qu’ils aient des valeurs réfléchies et élaborées pour construire leur façon d’être dans le monde, avec eux-mêmes et avec les autres. » N’est-ce pas là ce que nous voulons quand nous transmettons notre théologie ?

Louis Pernot, Un christianisme pour le XXIe siècle, Lyon, Olivétan, 2021, 155 pages.

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Olivier Guivarch

Avatar
est secrétaire national d’une fédération syndicale de salariés, après avoir étudié la théologie protestante et exercé le métier de libraire. Il participe au comité de rédaction depuis 2004.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.