Accueil / Journal / Abonnement / L’individu doit-il s’effacer devant la communauté ?

L’individu doit-il s’effacer devant la communauté ?

L’individu doit-il s’effacer devant la commu­nauté ? », ce titre m’a été proposé par la rédaction et, disons-le d’emblée, j’y répon­drai par la négative. Non, l’individu n’a pas à s’effacer devant la communauté – ni à s’y fondre –, pas plus d’ailleurs que devant quelque groupe que ce soit. L’individu doit au contraire être défendu,…

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Pierre Gisel

est professeur honoraire de la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Lausanne, où il a enseigné différentes disciplines jusqu’en 2012.