Accueil / Agir / Harriet

Harriet

 

Harriet, le biopic réalisé par Kasi Lemmons sur Harriet Tubman sort en France le 29 avril. « Prenez-vous en main et agissez ! » semble-t-il nous dire… alors célébrons la foi et le courage d’une femme qui a fait face à la mort 13 fois pour apporter la liberté au peuple afroaméricain et pour nous éveiller, aujourd’hui encore, au sens profond de la vie !

 Un personnage réel

L’histoire d’Harriet Tubman est bien connue, surtout aux États-Unis où sa présence dans l’histoire américaine est si forte que le secrétaire au Trésor Jack Lew avait prévu de la placer sur le billet de 20 dollars en remplacement d’Andrew Jackson, et de faire d’elle la première femme et la première Afro-Américaine à apparaître sur leur monnaie (ce projet a été, sans surprise pour le moment, stoppé par le secrétaire au Trésor de Trump, Steven Mnuchin). Femme noire déterminée, née esclave, qui s’est élevée au-dessus de sa situation pour devenir une abolitionniste de premier plan, Harriet est également devenue la première femme à diriger une expédition armée pendant la Guerre de Sécession (1861-1865). Ce biopic met en lumière la façon dont elle a pu faire des choses qu’elle n’aurait pas dû faire, en particulier en sachant des choses que personne d’autre ne savait. Ce que le film de Lemmons fait avec grâce et puissance, c’est ramener Harriet Tubman sur terre pour nous rappeler que ses exploits incroyables – qui lui ont valu le surnom de « Moïse » parmi les esclaves – étaient l’œuvre d’un être humain qui avait des peurs et des désirs, des faiblesses et de la détermination. Ils n’étaient pas l’œuvre d’une super-héroïne, mais plutôt de quelqu’un qui savait simplement ce qu’il fallait faire et qui le faisait, encore et encore, même si cela signifiait mettre sa propre liberté et éventuellement sa vie en danger. Un message et un exemple d’une intemporelle nécessité pour toutes sociétés d’hier, d’aujourd’hui et certainement de demain.

 Un « film basé sur la foi » ?

Le scénario de Lemmons et Gregory Allen Howard a l’intelligence de prendre au sérieux la spiritualité d’Harriet et sa relation particulière à la « voix de Dieu ». Elle se retrouve ainsi à incarner, en quelques sortes, une certaine grâce divine dans ses missions de sauvetage. Plus sincère et convaincant d’ailleurs, selon moi, dans ses convictions chrétiennes que beaucoup de ces soi-disant « films basés sur la foi » (Faith based Movies) à la mode aux États-Unis, Harriet utilise cette composante spirituelle pour élever ce qui apparaît parfois comme un biopic classique (bien que fondamentalement capital) d’une des icônes les plus étonnantes de l’histoire américaine.

 Harriet traite aussi des horreurs de l’esclavage en mettant l’accent sur la violence émotionnelle infligée à ceux à qui l’on dit qu’ils sont moins qu’humains et qu’ils peuvent être achetés et vendus à volonté, ce qui implique souvent la séparation des familles. Cette façon d’opérer, en fait, est souvent utilisée comme une menace pour empêcher les esclaves de se rebeller, une approche indéfendable qui a hélas encore des répercussions politiques malheureuses aujourd’hui… Il y a aussi un formidable sens de l’aventure dans Harriet, non pas dans le style habituel du héros hollywoodien, mais parce qu’il nous est raconté ici ce qui était la bonne chose à faire et qui devait être nécessairement fait – un accent mis sur l’accomplissement plutôt que sur la démonstration de la souffrance qui l’a alimentée. Dans ce qu’Harriet a pu laisser comme traces, elle a raconté comment Dieu lui parlait parfois et la guidait et, même si elle ne comprenait pas toujours le but ou l’intention du message, elle avait confiance en Dieu et suivait ce qu’elle entendait. Sa foi l’a soutenue pendant ses heures les plus sombres de peur, de désespoir, de doute et de solitude.

Que vous croyiez ou non que Dieu ait guidé Harriet, vous croirez nécessairement en la femme qui y a cru elle-même et a trouvé le courage de faire l’impossible.

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Jean-Luc Gadreau

Jean-Luc Gadreau
Pasteur baptiste, Jean-Luc Gadreau est également auteur, artiste et critique cinéma. Il conjugue culture et spiritualité dans ses divers engagements.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.