Accueil / Culture / L’engrenage de la radicalisation

L’engrenage de la radicalisation

 

Tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir sur les djihadistes, vous le saurez quand même en lisant En prison, paroles de djihadistes, de Guillaume Monod. En prenant ce livre en main, vous renoncez d’emblée aux discours de haine et de peur, aux clichés et aux approximations qui pimentent tout ce que l’on peut entendre ici et là, tant dans les médias que dans les conversations ou les réseaux sociaux.

Et vous faites bien de le prendre en main : vous êtes en effet conviés à un parcours minutieux, méthodique et rigoureux dans ce territoire qui nous terrorise.

Dans un langage clair et parfaitement accessible, l’auteur nous fait entrer pas à pas dans les valeurs et les aspirations des djihadistes, valeurs et aspirations qui vous surprendront très probablement.

Les djihadistes, ces jeunes qui ont décidé de partir de notre pays pour aller combattre en Syrie, véhiculent une telle image de violence, qu’elle en est repoussante. Mais en entrant dans leur monde, en les écoutant, en analysant leurs dires, le psychiatre Guillaume Monod nous fait découvrir l’univers mental de ces jeunes, le ressort qui les a fait partir et les raisons de leur retour.

Vous découvrirez que ce ne sont pas des fous, mais des personnes qui aspirent, aussi contradictoire que cela puisse paraître, à rendre leur monde un peu meilleur.

Vous serez confrontés à une conception du mal très particulière, mais cependant pas complètement étrangère à notre civilisation.

Vous ne trouverez rien de dogmatique dans ces pages mais un travail humble et… aimant ; parce que pour s’approcher au plus près de quelqu’un et tâcher de le comprendre un tant soit peu, il est indispensable d’entrer en amitié avec lui.

Guillaume Monod fait cela admirablement, témoignant de cette agapè si chère aux chrétiens, et qui fait avancer le monde.

De plus, les amateurs de théologie implicite et sousjacente seront comblés.

C’est un livre essentiel, parce qu’il nous instruit, fait tomber les clichés et les a priori, suggère des pistes de sortie de cet engrenage infernal qu’est la radicalisation.

Guillaume Monod, En prison, paroles de djihadistes, Paris, Gallimard, 2018, 192 pages.

 

À propos Laurence Hahn

est pasteur de l’UEPAL dans une paroisse rurale entre Strasbourg et Saverne. Elle est également formatrice en « bibliologue », technique d’animation biblique inspirée du midrash.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.