Accueil / Journal / Résister

Résister

 

Quand vous lirez ces lignes, nous aurons un nouveau président de la République. Un homme présidentiel, à défaut d’être providentiel, qui sera à la tête de notre pays, qui le représentera à l’étranger, qui se mettra au service des affaires de la Cité. La femme que je suis espère plus que tout – et paradoxalement – que celui-là ne sera pas de sexe féminin et prénommé Marine, tellement je serais alors envahie de honte. Mais prête aussi à résister ! Je me souviens encore de l’immense chagrin qui m’avait anéantie quand était apparu, contre toute attente, le visage de Jean-Marie Le Pen sur les écrans de télévision, au soir du 21 avril 2002.

Ce 23 avril 2017, nous n’avons été ni choqués ni sidérés. Nous le savions. Et c’est sans doute cela, au-delà de la victoire d’Emmanuel Macron que j’appelle de tous mes vœux, alors que j’écris ces mots, qu’il nous faut retenir et ne jamais oublier.

Dans la France du XXIe siècle, dans un pays qui se présente encore et toujours comme celui des Lumières et des Droits humains, le Front national, un parti extrémiste, xénophobe, fondé sur la haine, le rejet de l’autre – l’étranger –, la logique du bouc émissaire – l’Europe –, le retour à l’ordre, ce parti-là recueille toujours plus de voix, scrutin après scrutin.

Oui, c’est bien cela qu’il nous faut avoir en tête tant nous devrions tous nous sentir responsables d’avoir, d’une façon ou d’une autre, laissé faire. Bien sûr, face à cette claque immense, naît aussi l’espoir d’imaginer autrement la politique, de réveiller le désir de faire Nation. Certes, Emmanuel Macron, sorte d’Obama à la française, ne fera pas tout, nous le savons. La tâche est immense tant notre pays est clivé. Les gouvernants ne sont pas tout-puissants mais ils doivent nous donner un cap, pour ce service du prochain qu’évoquait Luther, quand il rendait hommage à ceux qui exercent un pouvoir. Rien, j’en ai la conviction intime, ne m’affranchira, ne nous affranchira, de nos responsabilités de citoyen et de chrétien.

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Nathalie Leenhardt

Avatar
est journaliste, co-directrice de Réforme.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.