Accueil / Journal / 2. Confesser sa foi : un dilemme

2. Confesser sa foi : un dilemme

Hubac VincensIl faut se rendre à l’évidence, confesser la foi (la sienne ? celle du groupe auquel on appartient ?) semble impossible. Comment dire Dieu ? Le simple fait de le nommer, c’est le réduire au nom ou au concept auquel on pense. Or Dieu nous échappera toujours. Dire Dieu, c’est aussi risquer d’annoncer une erreur sans s’en rendre compte… Ce que je crois n’est peut-être pas ce qu’il faut croire !

Au final, la simple affirmation « je crois » suivie d’un silence que Dieu seul peut remplir de sa présence est sans doute ce qu’il y a de mieux. Cette présence ineffable nous transporte, nous recrée, fait de nous des êtres nouveaux. Ce « je crois » implique donc, par la rencontre dont Dieu a l’initiative, une manière d’être qui témoigne de la présence agissante de Dieu dans le monde, beaucoup plus que toute dogmatique ou tout credo qui enferment dans des certitudes excluantes et paralysantes.

Jésus de Nazareth exprime cette manière d’être, fondée sur l’amour du prochain. C’est l’amour – agapé – qui fait écrire dans la première lettre de Jean : « Dieu est amour. » Pourquoi cette confession si simple n’a-t-elle pas été retenue dans le « credo » ? Et pourquoi la diaconie – aide aux plus démunis – qui est pourtant la première institution de l’Église (cf. les Actes) est-elle si souvent oubliée ? On pourrait croire l’Église universelle et au service des plus pauvres… Si la confession de foi veut être l’expression du verbe de Dieu, elle doit s’accompagner de l’action diaconale qui montre la pertinence du discours, sinon elle est contre-témoignage ou verbiage insignifiant.

C’est dans le silence que je perçois l’agapé de Dieu qui dynamise le monde, le recrée et fonde la fraternité.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Vincens Hubac

Avatar
est pasteur de l’Église protestante unie de France au Foyer de l’âme, à Paris. Il est engagé dans la diaconie et intéressé par le transhumanisme.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.