Accueil / Billet / Mon petit monde

Mon petit monde

Roulland Nicole Dimanche 13 décembre 2015, célébration de la lumière de Bethléem dans l’Église du Sacré-Cœur de Chambéry. L’année précédente, j’avais réussi à m’y soustraire : période de l’Avent déjà bien chargée, fête de Noël de la paroisse le matin même… et enceinte de plus de 5 mois – un paroissien avait assuré le service et c’était très bien ainsi.

Cette fois-ci je n’avais plus l’excuse de la grossesse, mais je serais bien restée faire une sieste à la maison. Non pas que je n’aime pas les scouts (trop fière de mon foulard violet et jaune), ni que je sois allergique à l’œcuménisme (j’y baigne depuis ma naissance et j’y barbote joyeusement…). Mais la période est vraiment surchargée de rencontres et de célébrations.

Sans excuse, mais avec ma robe pastorale, me voici assise à côté de l’évêque (que mon aînée prend pour le pape – ah ! l’ignorance des petits protestants !) et de quelques autres prêtres et diacres, devant 300 scouts aux chemises bigarrées – unionistes, de France, d’Europe, de la nature – et plus de 200 adultes. La lumière de Bethléem fait son apparition, apportée par 4 scouts de 8 à 18 ans. Les témoignages s’enchaînent, suscitant tous une vive émotion. La célébration avançant, la foule s’individualise et je reconnais des visages familiers : des amis de l’école, des collègues de mon mari, un coéquipier du volley, une voisine et une tante descendue de ses montagnes pour l’occasion.

Mon quotidien si bien cloisonné a explosé dans cette église. Tout mon petit univers, tous mes réseaux sociaux étaient représentés sur ces bancs : ils n’ont, a priori, strictement rien à faire ensemble, ils ne sont pas censés se rencontrer… Chacun sait que je suis pasteur, mais chacun me connaît surtout pour autre chose : la maman de, la femme de, la joueuse de Brassens, la dame du deuxième, la nièce… J’aurais pu être perturbée par cette étrange concomitance, cette étonnante mixité, mais j’étais bien, comme rassurée, comblée même. Finalement, j’ai bien fait de sacrifier ma sieste.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Nicole Roulland Rupp

Avatar
docteur en théologie protestante, est pasteur de l’Église protestante unie de France en Savoie

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.