Accueil / Éditorial / Le christianisme n’a pas encore commencé

Le christianisme n’a pas encore commencé

293_Web-1Théodore Monod, au siècle dernier, disait qu’on ne l’avait pas encore essayé. En effet, nous sommes loin d’avoir ouvert les yeux des aveugles, loin d’avoir été agents de la grâce inconditionnelle, loin d’avoir fait du pardon notre art de vivre, loin d’avoir abandonné tout orgueil et toute prétention à régenter la vie de nos contemporains. Nous sommes loin d’avoir compris ce que l’Évangile nous invite vraiment à vivre. Et pourtant, il est demandé au pape de redire la doctrine de l’Église, notamment par le cardinal Burke qui a rappelé que le pape doit « obéir à la doctrine ». Le protestantisme est, quant à lui, régulièrement renvoyé à son seizième siècle naissant, son serf-arbitre, sa double prédestination, comme s’il ne devait être que cela.

Comment peut-on imaginer qu’il faille s’en tenir aux vestiges du christianisme ? Ce serait déjà oublier que, dès ses origines, le christianisme est pluriel et en débat sur les questions du pur et de l’impur, de l’usage de la loi, de la portée de l’Évangile… Depuis le commencement, les chrétiens tâtonnent pour savoir que faire des intuitions de Jésus de Nazareth, des bouleversements qu’il a provoqués, de la liberté qu’il a annoncée à chacun, transgressant allégrement les habitudes et les préjugés. Le christianisme n’a pas encore commencé. Il n’en est qu’à l’aurore de son histoire. Et on voudrait le figer dans le marbre, l’assigner à résidence ? Notre christianisme n’est pas seulement à réformer, il est à faire venir au monde. Rejoindre chacun dans ses préoccupations et lui offrir les graines d’Évangile que nous avons reçues de nos anciens, pour qu’elles portent du fruit, aujourd’hui. Ce serait bien de ne pas tarder, la création ne cesse de gémir (voir Rm 8,22).

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos James Woody

Avatar
Pasteur de l'Église protestante unie de France à Montpellier et président d'Évangile et liberté, l'Association protestante libérale.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.