Accueil / Journal / L’étoffe des hérauts

L’étoffe des hérauts

Évangile et liberté vit grâce au travail de nombreux bénévoles qui ne sont pas tous connus de nos lecteurs. Cette équipe évolue et s’étoffe au cours du temps. James Woody, président du mouvement Évangile et Liberté, nous présente quelques nouveaux collaborateurs.

Le mouvement Évangile et Liberté a de grandes responsabilités dans le domaine spirituel. Notre voix protestante libérale est non seulement nécessaire, tant les crispations identitaires, les replis confessionnels et les provocations religieuses sont nombreuses, mais aussi attendue par des personnes qui sont à la recherche d’une expression contemporaine, intelligente et communicable de leur foi. Cela implique que des personnes s’engagent et assument des responsabilités variées.

  La partie la plus visible est actuellement notre site Internet renouvelé, que nous vous avons présenté dans le numéro de février. Si la mise en route a demandé bien des efforts, la pérennité en demande également beaucoup. C’est Karim Cermolacce qui a accepté d’ajouter ce travail à celui du secrétariat qu’il assure consciencieusement depuis 2005. Karim s’est formé aux différentes techniques informatiques indispensables pour la bonne tenue du site. Il est en relation avec le concepteur pour les améliorations qui seraient encore à faire. Il fait preuve du même souci d’efficacité avec la même disponibilité de coeur qu’on lui connaissait. Le site se complète au fur et à mesure, avec des archives qui sont mises en ligne grâce à Olivier Dulieu qui accomplit une tâche discrète et particulièrement précieuse.

  Le coeur de notre activité est la rédaction du mensuel Évangile et liberté qui gagne de nouveaux abonnés chaque année, tant par le travail de promotion réalisé par Marie-Noële Duchêne, directrice de la diffusion, que par le talent des membres du comité de rédaction qui, mois après mois, font de notre revue une référence dans le domaine théologique au sein de l’espace francophone. Parce que nous croyons en l’intelligence collective, nous avons élargi ce comité à de nouvelles personnes qui ne se contentent pas de figurer dans la liste des membres mais écrivent, suscitent des articles, améliorent la ligne rédactionnelle. C’est en direction de la Suisse que cette ouverture a été réalisée, dans le cadre de la fusion avec Le Protestant. Citons Bernard Reymond, professeur honoraire de la Faculté de théologie et de sciences des religions de Lausanne, un fidèle collaborateur qui est un ami de longue date de notre mouvement ; les pasteurs Line Dépraz (canton de Vaud), Gilles Bourquin (Canton du Jura) et Vincent Schmid (Canton de Genève), que vous avez déjà eu l’occasion de lire ces derniers mois. Ils nous aident à penser autrement qu’avec nos lunettes françaises, pour ne pas dire franciliennes car Michel Jas apporte déjà les contrepoints utiles. Par ailleurs, ils contribuent à la diffusion de notre revue dans l’espace suisse, ce qui donne une autre dimension à ce que nous entreprenons.

  Le travail théologique, la communication que nous en faisons, les rencontres que nous organisons, les événements que suscitons, ne pourraient se faire sans l’appui d’un Conseil d’administration qui s’efforce de trouver les moyens de nos ambitions. À la dernière Assemblée générale, Étienne Hollier-Larousse a été nouvellement élu à ce Conseil, qui l’a nommé trésorieradjoint, de manière à assurer la transition avec Jean- Pierre Burgelin d’ici octobre prochain. Il a déjà pris la mesure de ce que cela représente et nous a apporté, d’ores et déjà, une aide précieuse sur le plan financier et administratif.

  Nos équipes s’étoffent et notre mouvement fait preuve d’une belle vitalité grâce à la part que chacun prend dans ce travail collectif. Cela me conduit à une profonde reconnaissance envers toutes les personnes déjà mentionnées et toutes celles, non citées ici, qui sont à l’oeuvre depuis bien longtemps, accomplissant souvent leur travail dans l’ombre, sans en chercher quelque gloire personnelle que ce soit, et qui ne ménagent pas leurs forces pour que tout un chacun puisse penser et croire en toute liberté.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos James Woody

Pasteur de l'Église protestante unie de France à Montpellier et président d'Évangile et liberté, l'Association protestante libérale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.