Accueil / Journal / Judas

Judas

Figure de traître par excellence, objet dont on se sert pour observer à la dérobée à travers une porte, le langage populaire a stigmatisé Judas, l’un des douze disciples de Jésus. Les évangiles le présentent comme celui qui a livré (et non trahi) Jésus en le vendant pour trente pièces d’argent. A-t-il mal agi ? Je ne le pense pas. Je pense qu’il a voulu sauver son maître du complot qui se tramait pour l’assassiner. Comment faire pour préserver la vie de Jésus ? Je l’imagine fouillant dans sa mémoire et se rappelant qu’un homonyme, Juda, l’un des douze fils de Jacob, avait sauvé son frère Joseph d’une mort programmée en le vendant pour vingt pièces d’argent (Genèse 37). Si Jésus est en prison, Judas imagine que la foule haineuse ne pourra plus rien contre lui.

Certains ont envisagé que Judas souhaitait un procès public pour que Jésus se manifeste dans toute sa plénitude messianique ou encore pour qu’il accomplisse les Écritures. Si tel était le cas, Jésus n’aurait pas dit à son sujet qu’il aurait mieux valu qu’il ne soit jamais né (Matthieu 26, 24). Il me semble qu’il essaie surtout de réitérer la stratégie de Juda qui avait si bien fonctionné autrefois. Je vois cette livraison de Jésus comme une mesure conservatoire. Mais cette fois, cela ne fonctionne pas : Judas à livré son maître dans la gueule du loup qui va le dévorer. Il a manqué son objectif et lui-même se fait dévorer par les remords. Il en mourra. Preuve qu’il ne suffit pas toujours d’appliquer les bonnes vieilles recettes du passé.

Il me semble que Judas n’est pas tant celui qui trahit que celui qui obtient le contraire de ce qu’il recherchait ; c’est celui qui n’arrive pas à accomplir le bien qu’il voudrait et qui fait le mal qu’il ne voudrait pas. Maintenant, si quelqu’un veut lui jeter la première pierre…

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos James Woody

Avatar
Pasteur de l'Église protestante unie de France à Montpellier et président d'Évangile et liberté, l'Association protestante libérale.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.