Accueil / Journal / Excommunication

Excommunication

Horreur ! Quel mot ! Il évoque une sanction terrible. L’excommunication a été une arme redoutable aux mains de l’Église. L’excommunié ne comptait plus dans la société : on pouvait lui prendre ses biens, voire l’assassiner ! Cette arme existe encore. Moins efficace socialement, elle n’en pose pas moins des cas de conscience graves pour ceux qui la subissent. Mais quelle est l’Église qui se permet ainsi de juger les hommes à la place de Dieu et de les excommunier ? L’Église doit annoncer la Bonne Nouvelle, la grâce, le pardon. En aucun cas elle n’a été mandatée pour juger les hommes et les condamner ! Au contraire, ce sont même les pécheurs qui ont besoin de se sentir accueillis. Mais l’Église est sourde et aveugle quand elle excommunie. N’a-telle pas lu qu’une Syro-phénicienne, donc païenne, a forcé l’admiration de Jésus en demandant quelques miettes de pain de la table du Seigneur, ou que Jésus est allé manger chez des pécheurs, ou encore qu’il n’a jamais excommunié Judas ! Il y a et il n’y aura qu’une seule hérésie, c’est l’excommunication ! C’est en plus un blasphème, c’est un mot du diable. *

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Vincens Hubac

Avatar
est pasteur de l’Église protestante unie de France au Foyer de l’âme, à Paris. Il est engagé dans la diaconie et intéressé par le transhumanisme.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.