Accueil / Journal / Abonnement / Le temps du bonheur

Le temps du bonheur

L’Ecclésiaste est-il un homme désabusé ou sans espérance pour l’aujourd’hui ? Un homme qui ne voit que de la vanité ou de la futilité en toute chose ? Et si derrière ces formules désormais célèbres se trouvait un véritable appel à jouir de la vie ? Il y a un temps pour tout ; peut-être est-ce maintenant celui du bonheur.

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Capó-Reverdin

pasteure genevoise, a été au service de l’EREV (Église Réformée Évangélique du Valais). Son dernier poste était à la paroisse du Haut-Lac et elle est retraitée depuis fin décembre 2021.