Accueil / Journal / Un ministère inattendu

Un ministère inattendu

 

Loin des tapages médiatiques qu’affectionnent certains d’entre nous, il est des vies simples presque silencieuses mais oh combien imprégnées de l’esprit de l’Évangile. Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de communion.

Mariette va avoir quatre-vingt-douze ans dans quelques semaines ! Handicapée des jambes et des yeux, seule depuis la mort de son époux, elle ne sort pas de chez elle. Heureusement, un voisin, seul lui aussi, vient discuter avec elle chaque jour. C’est une belle amitié qui s’est créée au sein de ce village de Bourgogne. Une amitié qui évoque pour moi une parole de Paul aux chrétiens de Thessalonique (1Th 5,11) : « Ainsi, encouragez-vous dans la foi les uns les autres, comme vous le faites déjà ». À chacune de mes visites, après le rituel du café, des caresses au chien et de l’échange des nouvelles, nous organisons notre temps de prière. Chaque fois cette rencontre privilégiée avec son Dieu arrache des larmes à Mariette. Comme jadis sur les chemins de Palestine, je crois alors entendre cette parole du Christ : « Aujourd’hui, je viens demeurer chez toi. »

Mariette a un ministère pour le moins original. Distributrice de madeleines. Elle qui est loin de rouler sur l’or, comme beaucoup de nos contemporains, fait venir de Commercy des madeleines. Elle en donne aux personnes qui viennent chez elles faire le ménage et apporter sa nourriture, et aux enfants de l’école biblique et du catéchisme. Pour ces derniers, je suis son commissionnaire. Une manière de vivre en communion avec ses sœurs et ses frères ; une façon de laver les pieds des personnes à l’exemple de Jésus : « Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres. » (Jn 13,14).

Si, parfois, on me demande ce qui se vit dans notre Église protestante unie, j’aime à rapporter aussi la multiplication des madeleines.

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Jean-François Blancheton

est pasteur de l’EPUdF au sein de l’Église locale de Sens et environs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.