Accueil / Éditorial / Il est plus facile de se réjouir à Noël qu’à Pâques.

Il est plus facile de se réjouir à Noël qu’à Pâques.

 

La naissance du Christ semble une immense promesse dans laquelle toutes nos aspirations peuvent trouver leur place. Mais la Passion et la Résurrection nous mettent bien plus à l’épreuve. Elles attaquent autant notre incrédulité que notre désespoir. Le dimanche de Pâques devrait être un jour heureux, peut-être le plus heureux de l’année ; pourtant ne sera-t-il pas difficile de songer à la Résurrection cette année, alors que nous sommes si nombreux à avoir perdu des proches ? La foi et la joie ne se commandent pas. Le calendrier religieux peut sembler presque déplacé face aux événements extérieurs.

Peut-être faut-il y voir une bonne chose. Non que le rite, par sa régularité, offre un quelconque réconfort ; au contraire, à des cœurs épris de réforme, le rituel doit être inconfortable, sinon pourquoi vouloir le changer ? Puisse au moins cette fête de Pâques nous rappeler le scandale, voire l’obscénité de cette mort autant que de cette résurrection. Et si c’est le doute par rapport à la célébration qui domine en nous, si les tragédies récentes ou anciennes nous empêchent de nous réjouir de la sortie du tombeau, si nous nous sentons incapables de nous écrier : « Mort, où est ta victoire ? » ; ou même si simplement nous ne comprenons pas ce que nous sommes censés célébrer ; alors nous ne sommes pas moins chrétiens.

Peut-être ne ressentirons-nous pas de joie à Pâques cette année. Et même, il est possible que certains d’entre nous ne ressentent rien, épuisés par le confinement, le chaos et l’incertitude. Il n’y a pas de score dans les fêtes religieuses, ce ne sont pas des événements sportifs. Elles n’exigent pas de nous une performance mesurable. Nous pouvons au moins espérer qu’au moment de célébrer la vie et la mort du Christ, nous soyons libérés de l’idée d’échec ou de réussite.

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Adrien Duclos

Adrien Duclos
est développeur informatique à Paris. Il est membre du comité de rédaction d’Évangile et liberté depuis 2020.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.