Accueil / Journal / La parole des bahá’ís ou la révélation progressive

La parole des bahá’ís ou la révélation progressive

 

La foi bahá’íe est une religion monothéiste, d’inspiration chiite, fondée par Bahá’u’lláh (1817-1892) en 1844 en Perse. Selon la religion bahá’íe, Dieu se manifeste sur terre grâce à des envoyés qui ont un rang différent des êtres humains. Ces manifestations de Dieu sont Abraham, Krishna, Zoroastre, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet et le Bab. Chacune d’elles enrichit la précédente. Pour que l’humanité progresse, pour qu’ils s’élèvent et conduisent le monde vers la paix, les hommes et les femmes ont besoin d’éducateurs qui viennent sur terre à plusieurs siècles d’écart – 300, 400, 500, 1000, 1200 ans – renouveler le message divin. L’éducation religieuse bahá’íe consiste en l’appropriation de préceptes et de règles de vie matérielle et spirituelle. Ces préceptes s’enracinent dans les Dix commandements et les prières se pratiquent dans un rituel d’inspiration islamique.

L’Institut Ruhi, le siège spirituel des bahá’ís, est installé à Saint-Jean-d’Acre en Israël, mais c’est en Colombie que les communautés bahá’íes sont le plus avancées en terme d’éducation. Ainsi, le matériel éducatif y a été expérimenté. Les enfants de 6 à 11 ans sont réunis en classes, lieux de transmission des vertus de véracité, d’amour, de loyauté, de justice et de pureté de cœur dans une dimension interreligieuse. Ce matériel qui vise à renforcer les qualités spirituelles est proposé aux jeunes adolescents (12-15 ans). Les jeunes gens de 15 ans sont spirituellement majeurs. Les bahá’ís sont appelés à approfondir les questions de la vie spirituelle en lisant les textes laissés par Bahá’u’lláh, en priant individuellement et en communauté. La vie de l’humanité est aujourd’hui dans son adolescence, elle est presque arrivée dans son âge adulte et le clergé n’est pas nécessaire pour entendre et suivre la parole divine. Une nouvelle manifestation de Dieu est annoncée mais il n’y aura pas de successeur à Bahá’u’lláh avant 1 000 ans.

propos recueillis par Guylène Dubois

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Frédéric Lointier

Avatar
est membre et président de l’Assemblée Spirituelle Locale des Baha’is de Montpellier (le corps élu est renouvelé chaque année de neuf Baha’is dans la commune)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.