Accueil / Culture / Liberté chérie

Liberté chérie

 

301-09-1Un dictionnaire amoureux est subjectif. Il nous donne l’occasion de découvrir un thème, une notion, aussi bien que l’auteur. Dans le cas présent, ce sont la liberté et Mathieu Laine, déjà connu par ses écrits relatifs à la liberté, au libéralisme, qui se révèlent au fil des entrées, elles-mêmes choisies de manière fort subjective. Il y est donc question d’amour, de Raymond Aron, de la Bible, de Benjamin Constant, des droits de l’homme, de la fiscalité, de l’identité, des libertariens, de la mort, de l’opéra, du protestantisme (une notice qui aurait mérité mieux, mais les lecteurs d’Évangile et liberté en savent déjà beaucoup sur le sujet), du romantisme, de la société ouverte, de Tocqueville, de l’uberisation, de la vie privée, de Wu Yuren, pour ne citer que quelques exemples.

L’ensemble traduit un formidable amour de la vie et une passion infinie pour ce qui rend heureux – la liberté. La plume de Mathieu Laine est généreuse, elle incarne la surabondance de ce qu’est l’existence débarrassée de ses entraves. Légèrement polémique, traversant l’histoire et dialoguant avec l’actualité, cet épais volume contient quelque 160 vignettes originales, parce que subjectives, qui racontent la liberté, la font vivre et m’ont donné un peu plus le goût d’en vivre (soyons subjectifs, nous aussi). L’auteur se présente comme un défenseur du libéralisme volontariste. Ce qu’il écrit de Boris Johnson, le maire de Londres qui bouscule les habitudes, qui fait preuve d’une inouïe liberté de ton, pourrait donner à penser qu’il se reconnaît tout particulièrement en lui. Alors, quand il lui prête un destin à la mairie de Paris, faut-il y voir un rêve personnel chez celui qui enseigne aussi à Sciences Po ? C’est une autre histoire. Pour l’heure, savourons son portrait sensible de la liberté.

Mathieu Laine, Dictionnaire amoureux de la liberté. Paris, 2016, Plon, 834 pages

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos James Woody

Avatar
Pasteur de l'Église protestante unie de France à Montpellier et président d'Évangile et liberté, l'Association protestante libérale.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.