Accueil / Halte / Mon Dieu est celui-là qui aime l’arc-en-ciel

Mon Dieu est celui-là qui aime l’arc-en-ciel

• Mon Dieu est celui-là qui aime l’arc-en-ciel.

Chacune des religions en reflète une couleur qui s’harmonise aux autres. Il est le Dieu de l’arc-en-ciel qui, par Noé, scella avec l’humanité une alliance éternelle de paix.
Il est aussi Père, mon Père.
Je sais qu’il n’a pas ce nom pour d’autres religions,
mais je ne tairai pas le visage qu’il a pour moi. Il est mon origine, ma source bienfaisante, comme il est à mes yeux l’origine et la source de tout être et du monde.
Mon Dieu est celui-là qui prit visage d’homme, en la personne de Jésus de Nazareth.
Par lui, Dieu me parle les paroles de la sagesse, sagesse qui montre la voie de la justice et de la compassion suprême, sagesse qui, pour cela, décape et dénonce tous les faux-fuyants et tous les masques.
Cet homme, Jésus, est mon centre
et le cœur de ma vie.
Dieu s’y retrouve tout entier,
même s’il est aussi présent dans d’autres fois. En lui est mon semblable et mon autre, moi-même et mon contraire, il a donné sa vie pour moi comme pour tous, il a surgi de la mort pour toujours et pour tous.

C’est dans le Souffle saint que je respire
et que j’inspire ma foi.
Mais le Souffle inspire aussi chaque foi.
Il souffle où il veut, car il est vent de liberté. Comme le vent sur les braises attise les flammes,
il souffle l’amour sur tous les champs de bataille des corps comme des âmes.
Sans lui, je ne pourrai, ni moi ni tout autre croyant, mettre l’amour, le pardon et la paix là où règnent la haine, l’offense et la guerre.
Il est l’énergie où puise toute vie.

Retrouvez les autres textes du Recueil de prières et de textes pour le culte

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Jean Dumas

Avatar
a été pasteur à Dieulefit, Lens puis Lille. Il a été actif dans la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix, puis a fondé des groupes de réflexion libérale dans le sud-est. Il est l’auteur de livres sur l’interreligieux, la réinterprétation de l’évangile de Jean et l’apport de l’athéisme pour comprendre la foi.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.