Accueil / Culture / Y a-t-il un salut pour les salauds ?

Y a-t-il un salut pour les salauds ?

   Ce titre peut paraître amusant mais il s’agit de la première question de l’ouvrage ! Quatorze autres suivent auxquelles plusieurs théologiens bien connus de nos lecteurs se sont confrontés. Chaque chapitre commence par une question pas si banale que cela, et toutes ont pour point commun qu’elles intéresseront nos contemporains. Elles reviennent en effet souvent dans les débats avec le grand public : toutes les religions se valent-elles ? Faut-il encore parler de résurrection ? Y a-t-il une Vérité ? La Bible est-elle la Parole de Dieu ? Si Dieu est bon, pourquoi le mal ?
Les réponses sont didactiques et comptent entre dix et vingt pages. Bien sûr, il faut considérer qu’elles renvoient parfois vers d’autres questions et qu’elles incitent le lecteur à approfondir la réflexion. On retiendra surtout qu’il est nécessaire d’aborder ce genre de thèmes, de ne pas les laisser à ceux qui tiennent un discours empreint de religiosité au vocabulaire suranné, et au contraire de démontrer que la théologie libérale apporte une richesse de sens compréhensible dans le monde d’aujourd’hui.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Olivier Guivarch

Avatar
est secrétaire général adjoint d’une fédération syndicale de salariés, après avoir étudié la théologie protestante et exercé le métier de libraire. Il participe au comité de rédaction depuis 2004.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.