Accueil / Culture / Le mythe de l’islamisation

Le mythe de l’islamisation

Le mythe de l’islamisation

Raphaël Liogier, Le mythe de l’islamisation, Paris, Seuil, 2012, 213 pages.
Chaque société, chaque époque génère le fantasme de son propre ennemi : le Soviétique, l’immigré, le Chinois… Aujourd’hui, il semble bien que nous soyons gagnés par un fort vent d’islamophobie, abondamment relayée par Internet, et même reprise par une partie de la classe politique. Cette peur se fonde sur un mythe, celui d’une islamisation de la France et de l’Europe. C’est ce que nous montre admirablement Raphaël Liogier. Cet universitaire, par ailleurs directeur de l’Observatoire du religieux, nourri de toutes ses recherches et de tous ses travaux scientifiques d’observation, démonte le mécanisme du mythe : d’où vient-il ? De quoi se nourrit-il ? Quels sont les chiffres réels ? Il nous rappelle aussi que les intégristes sont ultraminoritaires dans l’islam, même s’ils n’en sont pas moins dangereux. Le sous-titre du livre dit bien la réalité : essai sur une obsession collective. On sort de la lecture de cet indispensable ouvrage avec l’impression que, jusque là, on avait été manipulé par cette peur diffuse. Salutaire ! Lumineux !

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Jean-Marie de Bourqueney

Avatar
est pasteur de l’Église protestante unie. Il est actuellement à Paris-Batignolles. Il est notamment intéressé par le dialogue interreligieux et par la théologie du Process.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.